flShow - Carousel
Accueil du site > Note sur l’architecture>La salle des musiciens

La salle des musiciens


Chaque extrémité ne sera pas entamée à ce moment, puisqu’en sortie il nous faut un trou de 10mm de diam. et à l’entrée un perçage légèrement supérieur au diamètre de l’anche.

Tous les centres devant bien entendus être parfaitement alignés. Ajustez l’anche au hautbois avec de la cire à cacheter, ajustage demandant de la patience...une fois obtenue, les deux parties peuvent être démontées avec précaution...testez, soufflez, si le son vous convient, continuez, sinon refaites une anche...

Percez maintenant les 8 trous permettant les déclinaisons du son (cf. shema 2).

Jusqu’à présent, seul votre souffle vous permettait de faire sonner votre cornemuse, comme une flûte, maintenant passons à la panse, réserve d’air pour un son continue.

Elle consiste en une poche équipée d’une entrée d’air, et d’une sortie reliée au hautbois juste sur l’anche. Cette jonction doit être abordée dés la conception.

En effet, l’idéal est de réaliser une pièce en bois mobile englobant l’anche et se fixant sur le haut bois, de manière à permettre le changement d’icelle sans difficulté majeure (voir pour ce faire les photos de nos cornemuses).

Il faut juste une arrivée d’air suffisante (3-4 cm) et surtout une parfaite étanchéité entre les différentes pièces.

Cette panse sera réalisée en cuir dont les coutures seront fortement enduites de graisse, ou, pour une première, en toile cirée collée puis recouverte de tissu ou autre.

L’entrée d’air, si vous ne disposez d’un tour à bois, sera réalisée en bambou, matériau résistant bien à la salive et aux morsures, déjà percé.......

Maintenant il ne vous reste plus qu’à vous entraîner, et être patient, très patient......


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | webmail | Réalisation www.8iemeclimat.net